Plaquettes forestières

Qu’est-ce que les plaquettes forestières ?

Tout comme le bois bûche et le granulé de bois, les plaquettes forestières font partie des types de bois de chauffage. Une plaquette forestière est le résultat du broyage par des engins mécanisés comme des broyeurs à couteaux de bois type : redos de scierie, chutes courtes, bois de trituration, souches etc..

La plaquette forestière est représentée sous forme de copeaux dont la granulométrie varie selon l’outil utilisé et si il y à criblage ou non. Son humidité est comprise entre 25% et 35%, c’est-à-dire qu’il s’agit d’un bois moins sec que le bois bûche ou le pellet.

La plaquette forestière est aussi appelée “bois déchiqueté”. Ce type de bois de chauffage nécessite un espace considérable de stockage. C’est pourquoi il est souvent utilisé par les PME (écoles, hôpitaux) bénéficiant d’un chauffage au bois collectif.

Comme les plaquettes forestières sont issues du déchiquetage de co-produit de scierie, il s’agit d’une ressource naturellement disponible et largement exploitable.